AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JBL K2 S9500

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mattera91

avatar

Messages : 5813
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: JBL K2 S9500   Lun 25 Oct - 23:39









_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A


Dernière édition par mattera91 le Dim 5 Fév - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 6 Jan - 18:57

Bonsoir,

Il y a t il des propriétaires de 9500 ici ? Ou des expériences de mise en œuvre.

Merci

Ugo
Revenir en haut Aller en bas
caladois

avatar

Messages : 951
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 44
Localisation : Rhone 69

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 6 Jan - 19:03

Les s9500 ont la réputation de ne pas se dévoiler facilement. Il faudra t'armer de patience, mais au bout de la route, il y a un autre monde. En tpout, cas, c'est de loin, la JBL la plus belle, la plus classe.
Revenir en haut Aller en bas
MarcB



Messages : 681
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 61
Localisation : Portes du Beaujolais

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 6 Jan - 19:13

c'est joli, et d'aspect pro,
mais sans écouter, ce n'est pas cohérent.
Le marketing tue.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 6 Jan - 21:05

MarcB a écrit:
c'est joli, et d'aspect pro,
mais sans écouter, ce n'est pas cohérent.
Le marketing tue.

Bien cordialement.

Je ne sais pas si tu souhaitais dire quelque chose, mais si c est le cas, c est raté.
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 6 Jan - 21:51

Bebege il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
HerveM

avatar

Messages : 1080
Date d'inscription : 25/04/2008
Age : 50
Localisation : 30 nimes

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 6 Jan - 22:58

Bebege les as pas gardé, un mois tout au plus, mais il me semble que Ougo en a une paire depuis depuis 2012...
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Sam 7 Jan - 9:37

Oui, Bruno ne les a pas gardé et je me demande s il a rellement pu en faire le tour. De mémoire la personne à qui il avait acheté ses premières Everest, avait mis deux ans avant de mettre les 9500 en œuvre et se décider à vendre les DD55000.

C est un copain de Francis 138000 qui les possède maintenant mais il utilise une full tact et ce n est pas la direction que je souhaite prendre.

De ce que j ai pu lire, de bons mariages ont été obtenus avec:
- onkyo M510
- Jadis JA200 en version black gate
- tact
- bi amp à base de SE 845


Kenrick recommande un mark lev 333.
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Sam 21 Avr - 14:03

Bonjour,

J'utilisais mes K2 S5500 avec une paire de blocs Spectral DMA 80M (version mono des 80) et le résultat correspondait tout à fait à ce que je cherchais:
- écoute vivante, dynamique
- timbres
- bonne focalisation des sources
- douceur et fluidité



Je souhaitais un peu plus d extension dans le bas et essayai une paire de DMA 360 (le "gros" modèle de la marque). Le médium était plus fruité, mais le grave restait conforme à celui obtenu avec les blocs 80M. C'était meilleur, mais rien qui ne justifiait une multiplication par 3 du budget amplification. Les 360 repartirent donc et cela conforta tout le bien que je pensais des 80M (qui ont d'ailleurs la cote chez les amateurs de la marque).

J'en déduisis que pour gagner un peu dans le grave avec ma pièce (70m2 sous 3.50m de hauteur), il fallait passer par un changement d'enceintes. Hop, direction une paire de 9500 qui passaient par la.


Si je sentais les 80M à l'aise sur les 5500 et leur 2x30 cm, je commençais à en percevoir les limites sur les 9500. Rien de grave, je retrouvais globalement les mêmes qualités qu'avec les 5500, mais l'ensemble perdait un peu sa cohérence à fort volume, le grave était moins bien tenu. Le souvenir des 360 étant encore la, avec ce petit plus dans le médium, le supplément de jus qui pourrait faire aujourd'hui la différence... hop, ayant conservé la trace d'une paire à vendre en Italie, je passe commande et réception d'une paire de 360.



Le résultat est conforme à ce que j'attendais. Un grave souple, timbré, tenu et percutant lorsqu'il le faut (que ce soit à bas ou fort volume). Le médium aigu est plus fin, plus varié, plus dense ; le couplage avec la compression est très bon et si je n'ai pas la délicatesse connue par le passé avec une full Audio Note, je ne ressens pas non plus de manque et l'énergie dégagée dans ce registre compense largement.



Contrairement à ce que j'ai pu lire, je ne trouve pas les 9500 particulièrement difficile à mettre en oeuvre. Posées et branchées, elles en donnent déjà beaucoup, sans devoir procéder à une valse des amplis. Le grave ne pose pas de problème et l'ensemble est naturellement cohérent, apportant de suite du plaisir.
Il reste encore beaucoup à gagner, la pièce doit finir de se meubler, la position des enceintes est à affiner, je dois aussi faire sortir les 5500 qui résonnent et agissent comme des HPs passifs. Une fois tout ceci fait, je me dirais sans doute que je n'écoutais jusque la mes enceintes qu'à xx% de leurs possibilités, mais ces xx% sont déjà très plaisants, ce qui n'est pas si souvent le cas avec ce genre de matériel.

Une expérience que je trouve un peu éloignée des idées préconçues concernant ce modèle.


A+

Ugo
Revenir en haut Aller en bas
caladois

avatar

Messages : 951
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 44
Localisation : Rhone 69

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Dim 22 Avr - 17:39

Merci pour ce retour avisé. Quels sont les maillons en amont des blocs mono ?

Oups, je viens de lire ton profil. Une magnifique installation. J'imagine que le préampli joue un rôle crucial dans le rendu sonore, peut être même au-delà des amplis !
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Mar 24 Avr - 10:50

caladois a écrit:
Merci pour ce retour avisé. Quels sont les maillons en amont des blocs mono ?

Oups, je viens de lire ton profil. Une magnifique installation. J'imagine que le préampli joue un rôle crucial dans le rendu sonore, peut être même au-delà des amplis !


Bonjour,

L'avis est encore loin d'être avisé, je souhaitais juste un peu atténuer le discours habituel concernant ce modèle. Il se trouve que j'ai moi même hésité à les acheter. Je manque un peu d'expérience avec ce genre de pétoires, ma vie de famille fait que je n ai plus de trop de temps pour mettre au point un système et notre localisation en Suisse rend moins aisée la valse du matériel (TVA, droits de douanes,...). La réputation d'enceintes particulièrement difficiles à mettre en oeuvre des 9500 me faisait donc hésiter. Je n avais pas envie de me retrouver avec deux gros monolithes sonnant comme des LS3/5a en panne tant que je n'avais pas la sainte trilogie ampli/position/traitement acoustique.
Si les 9500 en demandent un peu plus que les 5500, elles ne font pas non plus griller la moitié des amplis de la planète.
Le rendu est naturellement équilibré avec un raccord bien maîtrisé entre la compression et les deux 14'. La compression 2' a beaucoup d'énergie et de matière, mais elle ne donne jamais le sentiment de jouer dans son coin ou de courir devant (ce qui n est pas le cas avec un seul woofer).
Le registre grave s'il est conséquent, reste encore relativement mesuré et ne nécessite pas obligatoirement un traitement de la pièce.

La conséquence est que même si je n'exploite que partiellement les 9500, le rendu est équilibré et plaisant. Il est à l'évidence possible d'aller plus loin, la pièce est trop réverbérante, la position est encore très approximative et je n'ai peut être pas les meilleurs maillons en amont pour ces enceintes. Il reste que ce n'est pas dérangeant et ce n'est donc pas une enceinte que je qualifierais de terrible à mettre en oeuvre.

A+

Ugo
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5813
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Mar 24 Avr - 13:45

Bien, bon point, c'est très intéressant, il faut effectivement être toujours un peu circonspect sur les avis et le "bouche à oreille" tant qu'on n'expérimente pas soi même dans un contexte connu.


_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
wawal



Messages : 4
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 7:50

Bonjour a tous,ayant eu la chance de posséder et d'écouter la 9500 quelques années je me permet de vous faire part a ce jour de mon expérience personnelle qui je l'espère pourra faire plaisir ou être utile a quelqu'un,je rejoint Ougo dans le fait qu'on peut déja retirer beaucoup de satisfactions au départ sans trop de recherche mais en respectant néamoins certaines régles élémentaires de base,c'est ainsi que j'ai pu avoir déjà beaucoup de plaisir avec un petit intégré nad 3020...eh oui un petit 3020 avec ses gros défauts...et pourtant avec les 9500 jubilatoire! plaisir,plaisir ,plaisir...oui oui je vous assure (que ceux qui sourient ou veulent me lancer des tomates dans la salle lèvent le doigt...) et pourtant je peux vous assurez que de par ma légendaire exigence,éternel insatisfait je suis trés trés trés difficille a contenter,donc j'affirme que ''l'infect'' petit 3020 devient magique de part la 9500,jubilatoire je vous dis..... bien entendu il ne fait plus le poids avec un préampli et amplis réputés haut de gamme mais cela pour dire que avec la 9500 ce vilain petit canard se transforme et devient un aigle magnifique qui s'élance dans le ciel,la citrouille qui se transforme en carrosse(houlala je suis de nouveau repartis dans mes délires...)il est un fait que j'ai pu constater c'est qu'aprés beaucoup d'effort, de recherches pour optimiser la K2 elle va beaucoup mais beaucoup plus loin que son potentiel de départ, cela n'a plus rien a voir,la diffèrence est sans exagèration comme le jour et la nuit.
La 9500 est une enceinte qui m'a scotché,c'est une classe a part, elle a quelque chose de magique, d'indéfinnisable,elle posséde la faculté de vous emportez,de vous touchez au plus profond de vous mêmes,de vous ennivrez,vous ENVOUTEZ.....elle vous plonge au coeur de la musique elle vous prend dans son étreinte et elle ne vous lache plus,oui comme vous pouvez vous en rendre compte je ne peux en parler sans passion, il est vrai que mes impressions subjectives n'engage que moi, mais elle m'a envouté je vous dis...dans les nuages sans fumer d'opium....bon maintenant c'est promis j'arrête avant que quelqu'un appelle l'ambulance pour venir me chercher,l'ambulance qui fait non pas pinpon pinpon mais k2 k2 k2......
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 9:23

Bonjour,

Tu devrais nous parler des différents mariages qui ont fonctionné chez toi et de la mise en oeuvre en générale.
J'en suis toujours au début, c est à dire que je n ai pas encore essayé d autres positions (mais la place autour ne s est libéré qu il y a peu) et seul l'amplification a fait l objet de quelques tests.
Pour l instant le tube s'est avéré un peu court (Manley ref 250 et un PP de 845) et une montée en puissance sur le transistor a donné plus d'assise et de respiration à la restitution. Un autre appareil devrait bientôt pointer son nez (pêché de curiosité), mais je sais bien que l'essentiel n est sans doute plus à chercher de ce côté.

Ugo
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5813
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 10:52

C'est exactement la sensation qu'avait laissé entendre le possesseur d'EVEREST DD55000 qui était passé à ces K2 S9500. Elles peuvent être déroutantes au départ et elles mettent un peu plus longtemps pour en faire le tour et se dévoiler totalement. C'est juste un critère, pas un défaut, il faut savoir être patient et sutout bien comprendre "qui fait quoi", et le potentiel à explorer.

C'est la même chose pour tous les modèles de haut de gamme, à mon sens, pas celle là plus qu'une autre. Pour ma part, j'ai déjà mis en gros un an et demi pour faire le tour de la meilleure mise en oeuvre possible de mes EVEREST dans un nouveau contexte avec une ossature de base "figée" en électronique et amplification. Pas de bouleversement majeur côté artillerie (mêmes sources, amplification stable et pratiquée de longue date), et pourtant le résultat obtenu aujourd'hui en terme de timbres, de transparence et d'équilibre général n'a plus rien à voir avec la médiocrité du résultat que j'ai connu au début juste après une mise en oeuvre rapide dans ce contexte inconnu. Il faut simplement savoir être un peu plus patient quand on aborde ce genre de monstres...

Déjà il faut bien "sentir" les réactions de la pièce, gérer la bonne mise en phase des HP, le positionnement exact (qui peut jouer presqu'au cm près), puis reprendre tout à zéro pour minimiser un maximum les pollutions du secteur, des courants résiduels, des influences magnétiques des câbles entre eux, etc, etc..

Tout cela ne se fait pas en quelques heures ni même quelques jours. Il faut du temps au temps comme on dit, il faut aussi pouvoir "digérer" chaque avancée par des contrôles d'écoutes espacés sur des repères connus, il faut savoir être patient. La DD55000 impressionne toujours facilement par l'ampleur de son image sonore, dès la première écoute, elle peut sembler plus "flatteuse" sur ce critère seul et au premier abord, mais sa mise en oeuvre peauffinée est tout aussi délicate et doit se faire sur la durée, c'est incontournable. En résultat la palette est large, on peut passer du franchement médiocre au fabuleux (sensation d'écoute de concert à vous faire dresser les poils des bras comme en direct, ce qui est tout de même le but recherché), mais rien ne s'improvise, et avant d'en arriver là, il y a du boulot.

Le coup de l'essai avec le NAD ne me surprend guère, on peut avoir parfois d'excellentes surprises avec des antiquités peu ambitieuses, comme de grosses déceptions avec du matériel très cher mais simplement, mal marié.

Pour info, j'ai eu l'occasion d'essayer un vieil intégré SANSUI 9500 de 1973 sur mes L300, il m'a "surlecuté" véritablement cet engin, semblant "no limit" avec une énergie d'enfer, des timbres superbes, et une transparence incroyable. Son seul défaut, il est moche comme un pou... :+++:

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 11:26

Enfin elles aiment quand même bien le courant et je me demande bien ce que peut donner ce Nad.
Sur les petites 5500, le Hafler P4000 était court et le rendu manquait de peps.
Sur ces mêmes 5500, une paire de blocs monos Spectral DMA80M, apportaient enfin le courant nécessaire et la comparaison avec les grands frères (Spectral 360), si elle avait tourné en la faveur des gros, ne m avait pas convaincu de changer.

Sur les 9500 il en fut tout autre et clairement il fallait passer un quelque chose de mieux dimensionner. Toute la bande passante gagna alors en lisibilité.

Les Manley Ref 250 (ou 240, je ne sais plus), à base d EL34, apportaient un peu de fruité, mais on avait perdu globalement en précision, sans parler du grave qui générait des résonances dans la pièce (absentes avec les Spectral).

L essai d une paire d'ASL Cadenza (PP 845), montra aussi que ces amplis peinaient sur les K2 avec un rendu accentuant le médium et un grave en retrait.


Elles ne sont pas impossible à alimenter, mais on ne peut pas mettre n importe quoi non plus.



L'occasion s'étant présentée, je devrais pouvoir tester cela en janvier... la curiosité.




Maintenant et comme je le disais plus haut, je sais bien que l essentiel n est pas à gagner en changeant d'électronique. C'est juste l exercice d une curiosité au sujet d amplis dont on a beaucoup entendu parler.

Ugo
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5813
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 14:05

ces engins, c'est vraiment du beau monde, je dirais même du nectar, ce sera intéressant à suivre et tu risques d'avoir des surprises plutôt bonnes, enfin, c'est mon pronostic...

Pour ton info, j'ai mis en relation mon copain proche qui a les K2 S5500 avec l'acheteur des tiennes, il a donc été le voir la semaine dernière, excellent contact, et bonnes prestations des tiennes, avec conseils mutuels, bref, le courant est très bien passé entre eux. Leur nouveau proprio a une grande pièce dédiée et parfaitement amortie, il peut écouter à de très forts niveaux sans aucune saturation, son niveau de satisfaction est maintenant au beau fixe, et il a rapporté sans aucun regret ses anciennes enceintes (déjà d'un excellent niveau de qualité) en dépôt vente sur PANAME...

Je pense que je le verrais aussi prochainement...

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A


Dernière édition par mattera91 le Ven 21 Déc - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ougo

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 14:20

mattera91 a écrit:
ces engins, c'est vraiment du beau monde, je dirais même du nectar, ce sera intéressant à suivre et tu risques d'avoir des surprises plutôt bonnes, enfin, c'est mon pronostic...

Pour ton info, j'ai mis en relation mon copain proche qui a les K2 S5500 avec l'acheteur des tiennes, il a donc été le voir la semaine dernière, excellent contact, et bonnes prestations des tiennes, avec conseils mutuels, bref, le courant est très bien passé entre eux. Leur nouveau proprio a une grande pièce dédié et parfaitement amortie, il peut écouter à de très forts niveaux sans aucune saturation, son niveau de satisfaction est maintenant au beau fixe, et il a rapporté sans aucun regret ses anciennes enceintes (déjà d'un excellent niveau de qualité) en dépôt vente sur PANAME...

Je pense que je le verrais aussi prochainement...

Je voulais justement te contacter à ce sujet pour avoir des nouvelles. Je suis content que cela sonne car ses premières descriptions étaient déconcertantes tellement cela ne ressemblait pas à ces enceintes.

Pour les blocs Halcro, je dois récupérer cela en janvier. Je suis assez curieux de voir ce que cela va donner sur les timbres.
Revenir en haut Aller en bas
wawal



Messages : 4
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 19:44

Entièrement d'accord avec TOUT ce qu'a écrit Mattera91 cela est absolument et totalement exact !!! Laughing
mattera91 a écrit:
C'est exactement la sensation qu'avait laissé entendre le possesseur d'EVEREST DD55000 qui était passé à ces K2 S9500. Elles peuvent être déroutantes au départ et elles mettent un peu plus longtemps pour en faire le tour et se dévoiler totalement. C'est juste un critère, pas un défaut, il faut savoir être patient et sutout bien comprendre "qui fait quoi", et le potentiel à explorer.

C'est la même chose pour tous les modèles de haut de gamme, à mon sens, pas celle là plus qu'une autre. Pour ma part, j'ai déjà mis en gros un an et demi pour faire le tour de la meilleure mise en oeuvre possible de mes EVEREST dans un nouveau contexte avec une ossature de base "figée" en électronique et amplification. Pas de bouleversement majeur côté artillerie (mêmes sources, amplification stable et pratiquée de longue date), et pourtant le résultat obtenu aujourd'hui en terme de timbres, de transparence et d'équilibre général n'a plus rien à voir avec la médiocrité du résultat que j'ai connu au début juste après une mise en oeuvre rapide dans ce contexte inconnu. Il faut simplement savoir être un peu plus patient quand on aborde ce genre de monstres...

Déjà il faut bien "sentir" les réactions de la pièce, gérer la bonne mise en phase des HP, le positionnement exact (qui peut jouer presqu'au cm près), puis reprendre tout à zéro pour minimiser un maximum les pollutions du secteur, des courants résiduels, des influences magnétiques des câbles entre eux, etc, etc..

Tout cela ne se fait pas en quelques heures ni même quelques jours. Il faut du temps au temps comme on dit, il faut aussi pouvoir "digérer" chaque avancée par des contrôles d'écoutes espacés sur des repères connus, il faut savoir être patient. La DD55000 impressionne toujours facilement par l'ampleur de son image sonore, dès la première écoute, elle peut sembler plus "flatteuse" sur ce critère seul et au premier abord, mais sa mise en oeuvre peauffinée est tout aussi délicate et doit se faire sur la durée, c'est incontournable. En résultat la palette est large, on peut passer du franchement médiocre au fabuleux (sensation d'écoute de concert à vous faire dresser les poils des bras comme en direct, ce qui est tout de même le but recherché), mais rien ne s'improvise, et avant d'en arriver là, il y a du boulot.

Le coup de l'essai avec le NAD ne me surprend guère, on peut avoir parfois d'excellentes surprises avec des antiquités peu ambitieuses, comme de grosses déceptions avec du matériel très cher mais simplement, mal marié.

Pour info, j'ai eu l'occasion d'essayer un vieil intégré SANSUI 9500 de 1973 sur mes L300, il m'a "surlecuté" véritablement cet engin, semblant "no limit" avec une énergie d'enfer, des timbres superbes, et une transparence incroyable. Son seul défaut, il est moche comme un pou... :+++:
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 21:31

mattera91 a écrit:





en complément... une doc de ces superbes enceintes de légende !!!!




http://www.allegrosound.com/JBL_K2_S7500.pdf
Revenir en haut Aller en bas
cricri

avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 49
Localisation : Rouen normandie

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Ven 21 Déc - 21:53

wawal a écrit:
Entièrement d'accord avec TOUT ce qu'a écrit Mattera91 cela est absolument et totalement exact !!! Laughing
mattera91 a écrit:
C'est exactement la sensation qu'avait laissé entendre le possesseur d'EVEREST DD55000 qui était passé à ces K2 S9500. Elles peuvent être déroutantes au départ et elles mettent un peu plus longtemps pour en faire le tour et se dévoiler totalement. C'est juste un critère, pas un défaut, il faut savoir être patient et sutout bien comprendre "qui fait quoi", et le potentiel à explorer.

C'est la même chose pour tous les modèles de haut de gamme, à mon sens, pas celle là plus qu'une autre. Pour ma part, j'ai déjà mis en gros un an et demi pour faire le tour de la meilleure mise en oeuvre possible de mes EVEREST dans un nouveau contexte avec une ossature de base "figée" en électronique et amplification. Pas de bouleversement majeur côté artillerie (mêmes sources, amplification stable et pratiquée de longue date), et pourtant le résultat obtenu aujourd'hui en terme de timbres, de transparence et d'équilibre général n'a plus rien à voir avec la médiocrité du résultat que j'ai connu au début juste après une mise en oeuvre rapide dans ce contexte inconnu. Il faut simplement savoir être un peu plus patient quand on aborde ce genre de monstres...

Déjà il faut bien "sentir" les réactions de la pièce, gérer la bonne mise en phase des HP, le positionnement exact (qui peut jouer presqu'au cm près), puis reprendre tout à zéro pour minimiser un maximum les pollutions du secteur, des courants résiduels, des influences magnétiques des câbles entre eux, etc, etc..

Tout cela ne se fait pas en quelques heures ni même quelques jours. Il faut du temps au temps comme on dit, il faut aussi pouvoir "digérer" chaque avancée par des contrôles d'écoutes espacés sur des repères connus, il faut savoir être patient. La DD55000 impressionne toujours facilement par l'ampleur de son image sonore, dès la première écoute, elle peut sembler plus "flatteuse" sur ce critère seul et au premier abord, mais sa mise en oeuvre peauffinée est tout aussi délicate et doit se faire sur la durée, c'est incontournable. En résultat la palette est large, on peut passer du franchement médiocre au fabuleux (sensation d'écoute de concert à vous faire dresser les poils des bras comme en direct, ce qui est tout de même le but recherché), mais rien ne s'improvise, et avant d'en arriver là, il y a du boulot.

Le coup de l'essai avec le NAD ne me surprend guère, on peut avoir parfois d'excellentes surprises avec des antiquités peu ambitieuses, comme de grosses déceptions avec du matériel très cher mais simplement, mal marié.

Pour info, j'ai eu l'occasion d'essayer un vieil intégré SANSUI 9500 de 1973 sur mes L300, il m'a "surlecuté" véritablement cet engin, semblant "no limit" avec une énergie d'enfer, des timbres superbes, et une transparence incroyable. Son seul défaut, il est moche comme un pou... :+++:


pas d'accord Cool il est pas moche le AU9500 :hop: c'est pour moi le meilleur intégré Sansui avec le 999 , je les préconises toujour au JBL'iste qu'il veulent pas ce prendre la tète avec des ampli et préampli séparés , d'ailleur j'en cherche un des deux pour moi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.restauraudio.fr/presentation/index.html
wawal



Messages : 4
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Sam 22 Déc - 10:15

ougo a écrit:
Bonjour,

Tu devrais nous parler des différents mariages qui ont fonctionné chez toi et de la mise en oeuvre en générale.
J'en suis toujours au début, c est à dire que je n ai pas encore essayé d autres positions (mais la place autour ne s est libéré qu il y a peu) et seul l'amplification a fait l objet de quelques tests.
Pour l instant le tube s'est avéré un peu court (Manley ref 250 et un PP de 845) et une montée en puissance sur le transistor a donné plus d'assise et de respiration à la restitution. Un autre appareil devrait bientôt pointer son nez (pêché de curiosité), mais je sais bien que l'essentiel n est sans doute plus à chercher de ce côté.

Ugo

Bonjour
J'ai parlé du petit 3020(acheté il y a trente ans que j'avais sous la main) avec ses limites ne faisant plus le poids face a des électroniques plus adaptées pour accentuer que l'on peut avoir déjà beaucoup de plaisir avec la 9500 avec une petite électronique a deux sous a condition d'être dans LE contexte dans lequel JE me trouvai dans MA PIECE et dans MON système et APRES avoir travaillé sur le placement ,la mise en phase mécanique et ''électrique'' des enceintes, mise en phase de toute les électroniques(comme cela se sait,un seul élèment hors phase déséquilibre déjà d'une façon conséquente l'écoute)le découplage, les supports et leur matiére une électronique ne sonnera pas de la même façon sur un support en bois et un support en pierre,travail pour neutraliser tout ce qui engendre des vibrations,travail important sur tout ce qui est electrique:le compteur,les cables,les contacts et leur matière,une prise électrique mal serrée ou un contact qui n'est pas franc, cela pourrait en faire sourire certains, personnellement je l'ai constaté, encore faut il un systéme dont le potentiel permet d'entendre toutes ces choses, la 9500 (elle n'est pas la seule) est une loupe qui révele tout et au risque de recevoir une volée de tomates j'affirme que lorsqu'il y avait un objet posé sur le dessus de l'enceinte cela avait une incidence sur l'écoute, comme d'autres je suis convaincu que TOUT est important dans une installation,le moindre détail et SURTOUT le travail sur la PIECE c'est incroyable L' ENORME quantités d'informations que l'on peux récupèrer en travaillant sur la pièce,beaucoup plus qu'en changeant un élément,déjà quelques encadrements de shroeder sur les murs latéraux et un ou plusieurs badstrap dans les coins,le gain peut être énorme et cela ne coûte rien, le 3020 en était ainsi transfiguré et d'une voix auparavant fluette chantait comme un ténor.

Dans mes recherches et essais d'électroniques un des meilleurs résultat selon MES goûts
le mariage du préampli Audio research Ref.3 et ampli bryston 4B
et résultat SUBLIME, hors normes, vous arrachant les larmes des yeux,des frissons a CHAQUE écoute,une scéne sonore énorme et en trois dimensions,réel impression d'être présent et au milieu d'une salle de concert le son et les reverbèrations de la salle vous entourant de partout,beaucoup d'émotions, mes plus belles écoutes gravées dans ma mémoire avec Audio research Réf.3 blocs monos ref. 610T
MAGIQUE !!!!! S ur plus de trentes ans et aprés avoir traîné ma bosse partout ici et a l'étranger,les seules écoutes restées gravées dans ma mémoire


Revenir en haut Aller en bas
caladois

avatar

Messages : 951
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 44
Localisation : Rhone 69

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Sam 22 Déc - 10:44

Notre mémoire se fixe en régle général autour de points curseurs : un moment précis magique. L'illusion est de vouloir le retrouver. Sur un plan gastronomique, j'ai plein de curseurs comme ce fameux accord carpaccio de tête de veau/Margaux GCC dégusté dans un resto parisien (il y a 10 ans), ou bien encore ce majestueux Morey Saint denis 1ercru/filet de boeuf au "Casino house", resto dans la campagne irlandaise de Westcork.
Je pourrais en citer plein d'autres.
Pour les électroniques, il en est de même. Il faut un ensemble de condition en amont comme la pièce, et être réceptif au moment précis.
Les S9500 ont souvent été attaquées pour la difficulté de les faire jouer. C'est sans doute la rançon de la gloire. Mais quand la magie est là, c'est la grande claque assurée.
Revenir en haut Aller en bas
itofa

avatar

Messages : 3166
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 58
Localisation : Montpellier area

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Sam 22 Déc - 12:27

J'ai l'impression de lire du Mattera en parcourant le texte de Wawal !!! :)
Christian, sors de ce corps... :shock:

_________________
Micro Seiki - McIntosh - Phase Linear - JBL 4344 MKII  [url=http://www.smil  
Revenir en haut Aller en bas
M.Big-net



Messages : 524
Date d'inscription : 09/06/2008
Age : 53
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   Sam 22 Déc - 13:22

Bonjour à tous,
Je suis enchanté de lire le compte rendu d'écoute "wawal" qui nous fait partager son vécu et cela peut nous être très utile.
Pour la petite histoire le Nad 3020 était un véritable couteau Suisse à cette époque, je l'ai utilisé pendant quatre ans car je n'arrivais pas à choisir un préampli pour utiliser mon Yves Cochet AL-un (surtout avec un budget extrêmement limité).
J' utilisais ce petit Nad avec entrée bobine mobile et ma Denon DL-103, un pure régale avec mon Cochet.
Certes l'ensemble pouvait surprendre mais la musique était bien au rendez-vous.
Il était très apprécié par l'équipe de la NRDS surtout utilisé sur du haut rendement (Klipch). Mais il ne faut pas lui demander l'impossible sur charge difficile mais son circuit soft-clipping apportait un écrêtage en douceur comme sur les bons tubes.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JBL K2 S9500   

Revenir en haut Aller en bas
 
JBL K2 S9500
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» JBL M9500 (version pro rarissime de la K2 S9500)
» JBL K2 S9500
» GH1 ou G1 + camescope entrée de gamme?
» Morosité
» je roule en JBL ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES ENCEINTES JBL :: Dossier sur les modèles JBL.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit