AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Mer 31 Aoû - 19:46

J'ouvre le premier le bal avec une expérience que j'ai faite il n'y a pas si longtemps lorsque j'ai commencé la dématérialisation .
Horreur !  quelqu'un veut bien débrancher internet chez Christian ?  :D
Jusque là j'écoutais tranquillou mes CD sur une bon drive à base de CDMPRO 2 et me posait plus de questions sur la qualité de ma source après avoir constaté en comparant plusieurs drive CD autour de 1000 euros que les différences étaient minimes.
Bref tout allait bien, mais bidouilleur dans l'âme et à la faveur d'un déménagement, je me suis dis que mes cartons de classeurs de CD commençaient vraiment à prendre trop de place et surtout que cétait trop long de trouver ce que je voulais écouter , étant un peu bordélique.
Bref j'avais vu  que ripper les CD et les exploiter avec un logiciel de classement adéquant résolvait tout ce problème de stockage et d'exploitation.
Donc je m'y suis mis mais bien sur , je me disais que si je n'arrivai pas satisfaire le principal critère, à savoir égaler la qualité  d'écoute d'une galette irrisée, je laissai tomber.
J'ai donc foncé tête baissée dans la démat  jusqu'au moment ou j'ai réalisé que je n'avais pas écouté un seul CD dans mon drive depuis 1 mois. Je trouvai le son de ma démat excellent , trouvai des améliorations partout, et dans mon souvenir auditif, bien meilleur que la lecture du CD.
Par curiosité plus que part envie de comparer les deux supports, j'ai donc allumé, pensais je pour la dernière fois, mon drive et ai lancé le CD d'un coté et de l'autre la lecture de son fichier flac après avoir égalisé les niveaux.
Plus je zappais de l'entrée 1 à l'entrée 2 sur mon préampli dac et plus je n'en croyais pas mes oreilles..
Je devais me rendre à l'évidence, malgré tout mon parti pris pour la démat, ce drive que mon cerveau avait enterré était meilleur que la lecture du Flac. Pas de beaucoup, il fallait switcher à plusieurs reprises sur le passage choisi de l'un à l'autre, mais les graves semblaient plus punchy et les aigus plus doux..Ce que des écoutes dans la durée ont ensuite confirmées.
Alors que je pensais être pal mal justement sur ces critères..
Comme quoi, si on a pas de référentiel, on peut facilement s'éloigner, dériver sans se rendre compte; ou alors tardivement que les options prisent n'ont fait que confirmer des certitudes erronées. 
Depuis ce jour, régulièrement je glisse un CD dans le drive et cela me permet régulièrement de mesurer la progression.
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5814
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 8:31

"""Comme quoi, si on a pas de référentiel, on peut facilement s'éloigner, dériver sans se rendre compte; ou alors tardivement que les options prisent n'ont fait que confirmer des certitudes erronées""""

-Une évidence pour moi...(valable aussi pour bien d'autres "hérésies" numériques dans le même genre Twisted Evil )

-Mon Dieu, pardonnez leur, ils ne savent vraiment pas ce qu'ils font :(   :oops:

:)

je sors

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 9:54

Cela n'a rien à voir avec le numérique, on peut appliquer ce principe de la référence aussi bien en analogique, à partir du moment ou l'on modifie un élément, même minime, de la chaine de reproduction, que ce soit un condensateur ou un amplificateur.
D'ou l'importance de ne faire qu'une seule modification à la fois et si possible de la valider après comparatif avec la référence.

A partir du moment ou l'on fait ne serait ce que deux modifications, on aura l'interaction (cumul ou compensation) de ces deux modifs qui empêcheront  de quantifier l'apport isolément de chacune d'elle  faute de les avoir référencées l'une après l'autre puis ensemble.

Je me souviens avoir fait une écoute dans un auditorium avec des potes ou le vendeur nous faisait écouter des amplis différents sur une seule paire d'enceintes, via un commutateur donc le même cable ampli_enceintes et la même source.
Donc pas mal pour déceler les différences entre amplis, du moins celles que l'on peut déceler dans ce type de comparatif flip flop.

Je ne comprenais pas pourquoi on avait de telles différences d'un ampli à l'autre, des petits amplis Nad, Rotel et Creek je crois.  Et mes potes eux, s'extasiaient naivement de leur capacité à pouvoir aussi facilement déceler des différences et tomber aussi vite unanimement d'accord sur l'ampli victorieux (Le Nad).
Le problème c'est que le vendeur , qui voulait probablement vendre du NAD, n'avait pas égalisé les niveaux et que les enceintes (des petites anglaises à bas rendement) ne se comportaient pas du tout pareils selon les amplis.
J'avais apporté avec moi un CD de test sur lequel figurait des plages de bruit blanc.
J'ai demandé au vendeur de la passer et en mono sur chacun des amplis successivement et aussitôt on s'est aperçu que le NAD avait un niveau sonore légèrement plus élevé ce n'était pas évident à deceler sur les CD de musique que nous avions apporté

On a corrigé les niveaux et repris les écoutes , certes le NAD était toujours le plus agréables à l'oreille mais beaucoup moins
que les écoutes antérieures et pas forcément sur les mêmes critères.

Voilà comment faute d'une référence on arrive à faire dire ce que l'on veut au matos.
Pour moi l'écoute en mono, voire sur une seule enceinte, est un bon test de référence.

EDIT : Et puis Christian, pour revenir sur ce qui me concerne plus haut, la démat a largement désormais dépassé la qualtié de la lecture sur CD, ce qui ne m'empeche pas d'y revenir régulièrement pur valider les évolutions !
Revenir en haut Aller en bas
ratitifb



Messages : 2833
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 11:05

frazap a écrit:
A partir du moment ou l'on fait ne serait ce que deux modifications, on aura l'interaction (cumul ou compensation) de ces deux modifs qui empêcheront  de quantifier l'apport isolément de chacune d'elle  faute de les avoir référencées l'une après l'autre puis ensemble.
pour cela on peut faire appel aux "plans d'expérience" ... mais qui en a ou s'en donne les moyens dans ce monde de l'audio ?

Quant au référentiel, les instruments en "direct live" sont toujours impitoyables même pour des systèmes THG !
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 11:12

ratitifb a écrit:
frazap a écrit:
A partir du moment ou l'on fait ne serait ce que deux modifications, on aura l'interaction (cumul ou compensation) de ces deux modifs qui empêcheront  de quantifier l'apport isolément de chacune d'elle  faute de les avoir référencées l'une après l'autre puis ensemble.
pour cela on peut faire appel aux "plans d'expérience" ... mais qui en a ou s'en donne les moyens dans ce monde de l'audio ?
Ben pas grand monde, et surtout pas les revendeurs et importateurs, si les clients commencent à approcher la vérité, c'est la fin des figues ! Il ne faut pas risquer de tuer la poule aux oeufs d'or.. Ce n'est de toute façon par leur rôle, ils proposent, nous disposons, ils vendent, nous achetons, ils ne nous obligent pas.
Il y a des passionnés sincères, même chez les pros bien sur, mais ce sont aux consommateurs que nous sommes de nous prendre par la main et de mettre en place ce genre de choses.. Individuellement, c'est bien, collectivement, ce serait mieux.

Après la rigueur de la méthode fait qu'il faut disposer de temps , et de compétence.
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5814
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 11:59

C'est sûr, s'il ne se vend plus de support dans les rayons, ni de bécane "hors de prix" pour les lire, pour "le système", ça ne va pas le faire [url=\

Plus que jamais ça donne vraiment envie d'abandonner totalement le CD aujourd'hui...

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 12:03

mattera91 a écrit:
C'est sûr, s'il ne se vend plus de support dans les rayons, ni de bécane "hors de prix" pour les lire, pour "le système", ça ne va pas le faire [url=\

Plus que jamais ça donne vraiment envie d'abandonner totalement le CD aujourd'hui...
Le CD n'aura pas vécu longtemps tout compte fait, entre cette merde de MP3 et le vinyl qui sonne comme le refus d'aller trop loin dans la déshumanisation ; Si seulement on avait fait un petit effort, si seulement on avait conçu le CD comme un SACD, on n'en serait peut être (mais même pas certain) pas la.
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5814
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 13:24

Ils ont "sabordé le navire" eux-mêmes , avec la perversion du numérique (en format bâclé) sous toutes ses formes, ils ne peuvent que s'en prendre à eux-mêmes! D'ailleurs, le prix du CD qui avait aussitôt été multiplié par deux pour un même album (avant la possibilité des copies faciles) alors qu'il revient bien moins cher à produire que la galette noire, c'était déjà un vrai scandale  :(

Perso, je me ressource avec le vinyle, et je ne m'en porte pas plus mal... Cool

Mais tout dépend bien sûr aussi de la discothèque de chacun..

S'il n'y avait que ceux des brocantes pour se faire une discothèque  :( , j'aurais probablement suivi ton chemin par obligation..

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Jeu 1 Sep - 20:54

Pour continuer dans le droit fil du..fil, qui pourrait aussi s'intituler "Vos petites mésaventures en Hifi".
Ici c'est du basique, mais c'est pourtant assez souvent sur ce genre de truc apparemment très simples qu'on se plante.

Après un déménagement, je me rends compte que le son est bizarre, les basses mollassones, imprécises et l'image stéréo bizzaroide.. et pour cause, au bout de 3 jours (qd même..) je vérifie le cablage :  mes enceintes ne sont pas branchées en phase..et pour cause , c'est un copain qui les a branchées. Et pourtant il a bien branché le fil rouge sur le bouton rouge et le noir sur le bouton noir.
Faut dire que c'était un peu tordu car ces enceintes étaient composées chacune d'un satellite médium-aigu, posée sur un caisson de basse. Et donc forcément cablées en bi-cablage. Dixit le conctructeur, le caisson de grave de chacune des enceintes devait être branchées en opposition de phase par rapport au satellite.
Sauf que, de construction,la borne rouge du caisson correspond bien électriquement au "+" du haut parleur (la membrane avance lorsqu'on lui met une pile de 4.5 v aux fesses). Il faut donc brancher le "+" du cable sur la borne noire du caisson..
Cela échappe à toute logique.

Et lorsqu'un coup d'aspirateur malencontreux vient à nouveau débrancher le cable HP et les fiches bananes d'un des caissons et que ma bien aimée sans rien me dire, rebranche à forcément à l'envers (rouge sur rouge, noir sur noir) sûre de son fait, et sans rien me dire bien entendu.. Le son en fut encore retourné, mais bcp plus subtilement car je me retrouvai alors avec une demi enceinte hors phase.. Ces caissons ne travaillant qu'en dessous de 150 Hz, honte à moi, ce n'est que par hasard plusieurs semaines plus tard que j'ai constaté le crime... Comme quoi.....
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 10:30

Je continue, un peu seul (et pourtant je suis certain que votre parcours hifiste est riche en situations dignes d'être racontée),
par une anecdote qui n'est pas vraiment liée à un tour de passe passe de mon cerveau tordu (quoique).

Lorsque j'étais ado, avide de musique et de matos pour la faire jouer au mieux, sans le sou évidemment, j'allais régulièrement faire le tour des magasins de Hifi de ma bonne vieille ville. Le tour était vite fait, il existait 2 magasins avec un auditorium.
C'était avant que les Darty et autre Boulanger ne s'installent à la périphérie des grandes villes et ne sonnent le glas de ces magasins spécialisés (bien que n'offrant pas grand chose digne d'être écouté).

Bref ils avaient le mérite d'exister et l'un d'entre eux offraient le luxe de deux auditorium dont l'un était dédié au matos haut de gamme. Dans cette échoppe, les vendeurs en costume cravate, surs de leur savoir, dévisageaient condescement l'ado un peu hippie que j'étais, en me faisant bien sentir que je faisais tâche en ces lieux réservés à une élite bien plus friquée.

Peu m'importe, j'avais pris mon courage à deux mains ,je voulais écouter ces Ditton 44  sur les Yam B6. J'attendais mon tour sagement, mes 33 tours de prédilections serrés contre moi, comme pour  me protéger de l'ambiance malsaine de cette église intimidante que dégageait cet auditorium tamisé, rempli d'amplis plus beaux et chers les uns que les autres.

Les clients en présence, était certainement plus à même de cracher les biftons, et mon vendeur haut de gamme s'en occupait de courbettes en courbettes jusqu'à toucher terre.
Cela tombait bien il allait leur montrer le top du top de la hifi, les Ditton 44 sur le Yam B6, comme il disait, il allait leur faire dresser les poils. Installés dans les petits fauteuils face au mur d'enceintes, les clients n'osaient bouger.
Lorsque le vendeur posa le bras de lecture d'une Thorens sur le premier sillon du Vinyl Best Of Flamenco, les pauvres boomers des Ditton commencèrent à s'affoler, la bobine mobile faisant des excursions frénétiques et impressionnantes sous les coups de talons des danseurs espagnols.
Le vendeur ne manqua pas d'argumenter, en hurlant vu le niveau sonore de ouf qu'il avait préréglé, sur la capacité de cette enceinte à faire bouger son haut parleur de grave.. La bêtise pure.. Dans mon coin je savais qu'il avait désactivé le filtre infra grave juste pour faire bouger le woofer sur les ondulations du vinyl un peu gondolé.
Dégouté, je suis sorti sans demander mon reste.

Des années plus tard, je trouve un petit job de vendeur dans un magasin qui faisait photo, hifi et vidéo.
C'était l'époque des magnétoscopes Betamax, des chaines Akai, que je vendais aux jeunes marins d'Etat au pouvoir d'achat déjà conséquent pour leur âge, et à qui j'avais pour consigne d'offrir un casque découte pour tout paiement en liquide d'une chaine hifi complète. Le meilleur matos que j'avais dans mon petit auditorium de démonstration était des enceintes Magnats, un ampli JVC, au milieu d'autres grandes marques japonaises.
En passionné, je voulais absolument vendre ce que j'avais de moins mauvais , ce qui me valut des remarques de mon chef de magasin, car il fallait avant tout égaliser les colonnes de cartons dans les stocks. A savoir si le lundi matin, la colonne de cartons Akai était plus haute que celles de JVC, Pioneer ou Sony, cette semaine là, Akai était la meilleure des marques.
Hors donc les enceintes Akai devaient être vendues coute que coute.
Mes premiers clients cette semaine là furent encore de jeunes ponpons rouges , les poches de leur tenue de marin d'état pleines de billets. 
A contre coeur, je leur faisais la démonstration que les enceintes Akai  étaient les meilleures, à fond sur le Loudness, Sabrina et "Boys, boys, boys" faisaient aller et venir ostensiblement les boomers , ces allers retours suggestifs faisaient craquer mes petits marins repartant les cartons sous le bras, persuadés que la merde qu'il venait écouter allait impressioner leurs copains.

Et ça marchait, quelques jours plus tard, d'autre ponpons rouges venaient voir les gros seins de Sabrina faire vibrer les membranes des meilleures enceintes du monde. 
Voilà le marché de la hifi grand public.
Félicité par mon chef de magasin, écoeuré, 6 mois plus tard, j'arrêtai...


Dernière édition par frazap le Ven 2 Sep - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5814
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 11:08

Attends, je vais te résumer le topo! :)

On peut décrire la vente proposée dans les magasins de hifi par une vaste mascarade qui consiste à vendre une chimère avec la meilleure arnaque possible (en terme de marge) déclenchée à coup de fausses persuasions juste aptes à satisfaire des psychopathes. [url=\

Pour ma part, plus jamais je ne mettrais les pieds dans ce type de boutique spécialisée, c'est la conclusion après un parcours de 40 ans dans la hifi.. Cool

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 11:23

mattera91 a écrit:
Attends, je vais te résumer le topo! :)

On peut décrire la vente proposée dans les magasins de hifi par une vaste mascarade qui consiste à vendre une chimère avec la meilleure arnaque possible (en terme de marge) déclenchée à coup de fausses persuasions juste aptes à satisfaire des psychopathes. [url=\

Pour ma part, plus jamais je ne mettrais les pieds dans ce type de boutique spécialisée, c'est la conclusion après un parcours de 40 ans dans la hifi.. Cool
:) :)  Autrement dit effectivement , avec la Mattera's Touch !
Bon allez racontes un peu... Tu t'es surement fait avoir, comme tout le monde au moins une fois.
Choisis bien, la pire (ou la mieux), car on peut maintenant en rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
ratitifb



Messages : 2833
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 12:21

et que dire des idiophiles de salons parisiens qui dans les années fin 70 voire début 80 vous méprisaient lorsque vous osiez parler de JBL comparativement à leurs petites colonnes équipées de HP grave de 21cm... et qui vous renvoyaient à la face "JBL c'est pour de la sono"
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 12:28

ratitifb a écrit:
et que dire des idiophiles de salons parisiens qui dans les années fin 70 voire début 80 vous méprisaient lorsque vous osiez parler de JBL comparativement à leurs petites colonnes équipées de HP grave de 21cm... et qui vous renvoyaient à la face "JBL c'est pour de la sono"
C'est toujours le cas dans bien des enseignes... Osez comparer les dernières colonnes Triangle haut de gamme avec 2 ou 3 17 cm...
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 5814
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 60
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 19:11

frazap a écrit:
mattera91 a écrit:
Attends, je vais te résumer le topo! :)

On peut décrire la vente proposée dans les magasins de hifi par une vaste mascarade qui consiste à vendre une chimère avec la meilleure arnaque possible (en terme de marge) déclenchée à coup de fausses persuasions juste aptes à satisfaire des psychopathes. [url=\

Pour ma part, plus jamais je ne mettrais les pieds dans ce type de boutique spécialisée, c'est la conclusion après un parcours de 40 ans dans la hifi.. Cool
:) :)  Autrement dit effectivement , avec la Mattera's Touch !
Bon allez racontes un peu... Tu t'es surement fait avoir, comme tout le monde au moins une fois.
Choisis bien, la pire (ou la mieux), car on peut maintenant en rigoler.

Dans mon parcours, la plus grosse perte de temps (et de fric) a sans aucune hésitation été dans le domaine de la lecture CD, surtout pour le matos, moins pour les disques car je ne pouvais jamais me décider à investir le double d'un LP dans une galette irisée qui sonnait toujours moins bien, sous le seul prétexte qu'il n'y avait pas les problèmes d'usures.

En fait, tant que je n'étais pas entièrement satisfait du résultat obtenu je m'acharnais sur le matériel de lecture avant d'investir dans les disques, car je me disais qu'au tarif où il étaient vendus on devait obligatoirement pouvoir obtenir un meilleur son. C'est ça qui m'a berné le plus, je pense, quand on est plus jeune on est facilement plus naïf...

Après, chacun son parcours, ceux qui avait du matériel de lecture très basique pour les LP et qui ne prenaient pas soin de leurs galettes noires, ont été plus vite conquis par le CD (pas de distorsion audible, pas de bruit de surface, plus faciles à manipuler, etc..

Sinon, les requins ne manquent pas dans le domaine de la hifi, quand j'avais testé le tube, en constatant que le jeu de tubes triés fourni par l'importateur coûtait déjà à lui seul le prix de l'appareil sur le marché de l'occasion, j'avais lâché l'affaire.

Mais globalement, je ne m'en suis quand même pas trop mal sorti au fil du temps, parce que je suis stable, pas capricieux, que j'ai eu tout de même la chance de croiser de bons produits donnant des satisfactions durables dans le temps, à part malheureusement pour le numérique.

En fait, ce qui m'a le moins déçu sur le long terme, ce sont les enceintes JBL (tous modèles confondus), et la lecture analogique. A part dans le domaine du numérique, les seuls vrais progrès depuis 30 ans ont surtout été dans le domaine du marketing, quand on voit ce qu'est devenu le marché actuel, pour la génération montante, c'est un loisir qui se perd et qui est devenu malheureusement de plus en plus hors de portée pour eux la plupart du temps. :(

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A


Dernière édition par mattera91 le Lun 5 Sep - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario.nettoyeur

avatar

Messages : 751
Date d'inscription : 26/10/2010
Localisation : dans le Sud ..................du 77

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Ven 2 Sep - 19:20

" c'est un loisir qui se perd et qui est devenu malheureusement de plus en plus hors de portée pour eux la plupart du temps.  "

voui ! enfin ... ma première chaine potable ( mais modeste), étant smicard à l'époque, j'ai mis quand même trois ans à la raquer Cool

faut dire que je ne savais pas qu'on pouvait acheter de l'occase.

Alors qu'aujourd'hui papa conseille ... des fois ... et finance ( parfois :D ).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
poprock

avatar

Messages : 667
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 64
Localisation : 60200 Compiegne

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Sam 3 Sep - 18:23

frazap a écrit:

Par curiosité plus que part envie de comparer les deux supports, j'ai donc allumé, pensais je pour la dernière fois, mon drive et ai lancé le CD d'un coté et de l'autre la lecture de son fichier flac après avoir égalisé les niveaux.
Plus je zappais de l'entrée 1 à l'entrée 2 sur mon préampli dac et plus je n'en croyais pas mes oreilles..
Je devais me rendre à l'évidence, malgré tout mon parti pris pour la démat, ce drive que mon cerveau avait enterré était meilleur que la lecture du Flac. Pas de beaucoup, il fallait switcher à plusieurs reprises sur le passage choisi de l'un à l'autre, mais les graves semblaient plus punchy et les aigus plus doux..Ce que des écoutes dans la durée ont ensuite confirmées.
Alors que je pensais être pal mal justement sur ces critères..
Comme quoi, si on a pas de référentiel, on peut facilement s'éloigner, dériver sans se rendre compte; ou alors tardivement que les options prisent n'ont fait que confirmer des certitudes erronées. 
Depuis ce jour, régulièrement je glisse un CD dans le drive et cela me permet régulièrement de mesurer la progression.

Je déterre ce post.

Pour l'instant, je ne suis pas fan de la démat même si j'en comprends la commodité car personne n'a pu me démontrer de la supériorité d'un fichier numérique encodé avec tel ou tel logiciel "sans pertes" dans tel ou tel format, lu par un DAC ou un lecteur réseau X, avec un cable Y, une horloge Z, une alimentation stabilisée... on faisait mieux qu'un lecteur CD bien choisi.

Je m'explique :
- la lecture CD évolue elle aussi et un lecteur CD HDG comporte aussi une entrée USB ou coax pour recevoir de la lecture démat via son DAC intégré

J'ai donc fais une petite expérience en ripant un de mes CD sur mon Mac en utilisant plusieurs logiciels d'encodage.
Le Mac étant connectée sur l'entrée USB de mon lecteur CD, Un EAR ACUTE 3.

J'ai démarré en même temps le Mac et le lecteur CD sur le même morceau.
J'ai basculé en A/B, avec un retard minime de 1 seconde pour comparer.
Et quoiqu'on dise, le lecteur CD avait toujours l'avantage sur la démat.

Maintenant, je ne suis pas sectaire et je ne demande qu'à être convaincu, n'ayant peut être pas trouvé la bonne solution avec la démat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.homecinesolutions.fr
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Sam 3 Sep - 19:54

poprock a écrit:
frazap a écrit:

Par curiosité plus que part envie de comparer les deux supports, j'ai donc allumé, pensais je pour la dernière fois, mon drive et ai lancé le CD d'un coté et de l'autre la lecture de son fichier flac après avoir égalisé les niveaux.
Plus je zappais de l'entrée 1 à l'entrée 2 sur mon préampli dac et plus je n'en croyais pas mes oreilles..
Je devais me rendre à l'évidence, malgré tout mon parti pris pour la démat, ce drive que mon cerveau avait enterré était meilleur que la lecture du Flac. Pas de beaucoup, il fallait switcher à plusieurs reprises sur le passage choisi de l'un à l'autre, mais les graves semblaient plus punchy et les aigus plus doux..Ce que des écoutes dans la durée ont ensuite confirmées.
Alors que je pensais être pal mal justement sur ces critères..
Comme quoi, si on a pas de référentiel, on peut facilement s'éloigner, dériver sans se rendre compte; ou alors tardivement que les options prisent n'ont fait que confirmer des certitudes erronées. 
Depuis ce jour, régulièrement je glisse un CD dans le drive et cela me permet régulièrement de mesurer la progression.

Je déterre ce post.

Pour l'instant, je ne suis pas fan de la démat même si j'en comprends la commodité car personne n'a pu me démontrer de la supériorité d'un fichier numérique encodé avec tel ou tel logiciel "sans pertes" dans tel ou tel format, lu par un DAC ou un lecteur réseau X, avec un cable Y, une horloge Z, une alimentation stabilisée... on faisait mieux qu'un lecteur CD bien choisi.

Je m'explique :
- la lecture CD évolue elle aussi et un lecteur CD HDG comporte aussi une entrée USB ou coax pour recevoir de la lecture démat via son DAC intégré

J'ai donc fais une petite expérience en ripant un de mes CD sur mon Mac en utilisant plusieurs logiciels d'encodage.
Le Mac étant connectée sur l'entrée USB de mon lecteur CD, Un EAR ACUTE 3.

J'ai démarré en même temps le Mac et le lecteur CD sur le même morceau.
J'ai basculé en A/B, avec un retard minime de 1 seconde pour comparer.
Et quoiqu'on dise, le lecteur CD avait toujours l'avantage sur la démat.

Maintenant, je ne suis pas sectaire et je ne demande qu'à être convaincu, n'ayant peut être pas trouvé la bonne solution avec la démat

Bon ok, on reprend tout depuis le début, je vais essayer d'expliquer ce que je pense savoir,cela servira peut être à d'autres !
Je bosse dans l'informatique depuis 25 ans  (réseau, serveur et bureautique) et ma passion pour la hifi m'a permis de ne pas être noyé dans ce microcosme tellement étanche et rébarbatif sinon.

Je demanderai bien à Itofa ou à un modo, de bien vouloir déplacer ma réponse dans un fil démat car on dévie du sujet de ce fil.

C'est tout à fait normal que le comparatif que tu as fait ait tourné en faveur de la lecture CD.
Il était impossible que tu atteignes la qualité CD.

Ce que tu as fait donc si je ne me trompe, c'est utiliser un ordinateur comme source musicale avec un logiciel conçu pour fonctionner sur un système d'exploitation, sur une sortie USB et un convertisseur A/N suivi d'une chaine hifi classique
La totalité des personnes qui testent la dématérialisation de cette façon ne peuvent y adhérer, car la haute fidélité (la vraie)
nécessitent des supports exclusivement dédiés à cela.
Hors aucun des éléments que tu as utilisés n'ont été pensé pour sortir de l'audio d'une qualité qui permettrai de concurrencer
la lecture d'un CD sur une platine CD.

Un ordinateur n'a jamais été créé à l'origine pour cela (il sait faire énormément de choses par contre).
Un système d'exploitation qui lui donne vie, c'est du pareil au même. Il n'a pas été pensé pour soigner au maximum la
musique telle qu'on l'aime. 
La sortie USB a été faire pour permettre à l'ordinateur d'échanger des données à des périphériques de toutes sortes, mais en aucun cas n'a été étudié dans le but exclusif de véhiculer au mieux le délicat signal musical (on est loin du MP3).

En fait le seul élément en ta possession qui soit exploitable pour faire mieux que le CD, c'est le fichier Flac que tu as extrait.
Il est potentiellement meilleur que le fichier codé sur le CD car il a été extrait sans aucun échec de lecture, sans extrapolation ou invention de bits manquants ou probables, ce que fait par contre un lecteur de CD, pressé par le temps lorsqu'il rencontre une erreur de lecture.
Ce fichier "parfait" est donc passé d'un support aluminium à un support silicium.

Au passage , appeler cela de la dématérialisation est une vue de l'esprit, un abus de langage, car le fichier a simplement changé d'endroit, d'un CD il est allé , en bit perfect, se loger dans une mémoire.

Qu'est ce qui se passe lorsque ce fichier est lu dans ton ordinateur ?  

Que ce soit un Mac ou un PC ne change pas grand chose à l'affaire, même s'il faut reconnaitre qu' Apple a, comme pour la CAO, développé un hardware favorable à la vitesse d'exécution des process multimédia par rapport aux gènes qu' IBM nous a imposé avec le Personal Computer.( Certains disent que le PC est une aberration depuis le début. Mais bon on a pas eu le choix, on fait avec, c'est un autre débat).

Déjà, il faut mettre de coté les certitudes du style : l'informatique est anti-musicale.
L'informatique ne se trompe que ce si on lui dit de se tromperou que l'on s'est trompé dans notre manière de lui donner les éléments pour exécuter la tâche que l'on souhaite. "On" a décidé de numériser la musique, on s'en fiche des raisons, avec le format CD. 
Soit, cela aurait pu être mieux, ce n'est pas le sujet non plus, faisons avec ce qui existe.

L'ordinateur donc est une usine à gaz, ou des centaines de process matériels ou logiciels s'éxécutent déjà sans même qu'on ai lancé une seule application (allez dans le gestionnaire des taches sous Windows par curiosité..). 
Le simple fait qu'il ait besoin d'un système d'exploitation qui pèse plusieurs gigaoctets pour faire l'interface entre l'utilisateur, les applications innombrables et la couche matérielle génère déjà des tonnes de programmes qui tournent mais qui sont totalement inutiles à la simple lecture d'un fichier flac.
Egalement beaucoup de choses matérielles sont en marche alors que l'on n'en a cure : le bluetooth, le ventilo, le port Sata, le Wifi, la carte et l'affichage video, les moteurs de disque durs, ne sont pas forcément utiles à faire quelque chose d'aussi simple à faire que la lecture d'un fichier Flac et son acheminement sur la sortie USB.

Non seulement ils ne sont pas utiles, mais pire ils sont nuisibles au traitement de signal numérique qui nous intéresse.
Mais cela les informaticiens eux mêmes ont commencé à le découvrir  seulement avec la lecture d'un CD en dehors des approximations liées à l'interpolation d'une erreur de lecture : c'est le fameux jitter lié aux décalages temporels dans le flux du traitement temps  réel mais également qui prend naissance au sein des circuits d'un ordinateur qui n'est pas optimisé pour cela. 
Ce jitter peut être généré par des problèmes de précision d'horloges : n'oublions pas que toutes les puces informatiques (microprocesseurs, convertisseurs etc..) des lecteurs de CD ou des ordinateurs ne peuvent vivre que grâce à deux choses , une alimentation électrique et une horloge qui va donner la cadence de calcul.
Mais il peut aussi être généré par des pollutions de deux ordres : process logiciels (une application telle que photoshop ou notepad ou windows lui meme)  et des process matériels (buffers d'entrées sortie, puce Wifi, gestion ventilateur, asservissement du lecteure de CD). On n'a pas fini de découvrir tout ce que le terme devenu quasi géénrique "Jitter" cache en réalité.
Ce que l'on sait, c'est que plus on réduit ces sources de pollutions, mieux les éléments qui servent réellement à la lecture d'un fichier Flac travaillent dans de bonnes conditions et sont capables de présenter au DAC un signal propre qui va lui même soulager le DAC de corrections inutiles préjudiciables à la qualité du signal analogique qu'il va lui même présenter à vote amplificateur.

Voilà, très simplifié, pourquoi lire de la musique sur un ordinateur tel qu'on le connait ne peut pas faire aussi bien 
qu'un lecteur CD.
Que faut il faire pour que cela soit possible : prendre un ordinateur , même ancien, la lecture d'un fichier Flac se satisfait
d'un vulgaire processeur type Céleron et de 2 Go de RAM et prendre un logiciel conçu pour cela.
C'est à dire, ne pas laisser l'ordinateur démarrer sous Windows ou Mac OS, mais le faire démarrer sur un logiciel exclusivement pensé pour :

- le traitement numérique audio et rien d'autre (pas de jolies interfaces , affichage minimaliste)..
- utiliser le moins de process logiciels ( le temps processeur doit être entièrement dévolu au décodage du fichier Flac)
- n'utiliser que le strict minimum de l'environnement matériel de l'ordi (pas de vidéo ou très réduite, pas de blutooth, pas de wifi, pas de Sata, pas de carte son): dans la meilleure des configs (fichier sur un NAS, rien en Wifi) seul le module éthernet est utilisé.
- optimiser le flux du signal numérique utile
- utiliser un language informatique proche du langage machine pour sa vitesse d'exécution et sa facilité à être comprise par le processeur 
- et sans d'autres raisons que j'ignore... n'étant pas linuxien..

C'est pourquoi les solutions trouvées sont sur architecture Linux. Faut pas en avoir peur !

La suite du principe de la mise en ouvre qui tue le CD, quand j'aurai le temps, c'est l'apéro !


Dernière édition par frazap le Dim 4 Sep - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
poprock

avatar

Messages : 667
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 64
Localisation : 60200 Compiegne

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Sam 3 Sep - 20:05

un langage clair, voilà qui m'interpelle et qui m'intéresse.
Peux tu développer ta config idéale ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.homecinesolutions.fr
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Sam 3 Sep - 20:14

oui c est prévu !! mais pas de cris , pas de haine , c'est mon supplément Week End !
Revenir en haut Aller en bas
franois

avatar

Messages : 1413
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 56
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Sam 3 Sep - 22:37

frazap, je te suis à 100%, même si pour l;heure je me cantonne à daphile (par rapport à tiny...) !
:santé:
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Dim 4 Sep - 1:06

Franois je compte sur toi pour me corriger si je dis des betises !
Oups! bon maintenant que l'apéro est fini, on attaque le plat principal. :santé:

La suite donc, et j'arrive ensuite à la config qui, selon moi, est la meilleure pour mon système , car on va voir qu'on est toujours en Hifi, et que donc tout est affaire de mariages heureux et de réglages.

On parlait plus haut d'un ordi qui va lire un fichier audionumérique.
Il va donc se substituer à la platine CD qui lisait un CD.
On sait que l'ordi a un avantage sur la platine CD : il n'y a pas de lecture optique à mécanique asservie, et donc on n'a rien à craindre des défaillances de lecture dues aux pollutions mécaniques ou à un CD rayé, et donc aucune approximation dans l'intégrité de ce qui est sorti de l'usine de pressage, c'est la même chose au bit près, que le rip du CD que vous avez fait.
Super me direz vous ! Oui sauf que, rien n'étant simple en ce bas monde, la lecture par l'ordi va se heurter à d'autres types
de problèmes que ceux que l'on avait sur la platine CD. On en était là. En l'occurence donc, la chasse au Jitter est ouverte.

Pour cela :

On prendra un Ordi portable Fanless avec port RJ45 (on en trouve à 200 euros) , 2 Go de Ram ou bien, c'est mieux, un NUC i5. Mais pour vous faire la main, vous pouvez sortir du carton le portable sur lequel vous faisiez semblant de prendre des notes en Fac de psycho. 
Ou bien un Mac; le Mac mini a la côte en démat' pour certains qui se basent sur Audirvana.
Il faudra le customiser (et dépenser ) pas mal pour en faire une bête de course mais  c'est là que nos chemins se séparent http://enceintesetmusiques.com/forum/viewtopic.php?f=36&t=1291

Cependant ce qui suit vous permettra de comprendre la globalité du truc.

Et on va donc faire démarrer ce NUC/ordi sur une clef USB sur laquelel on aura mis un logiciel Linux.
Que ce petit logiciel s'appelle Daphile ou Tinysqueeze ou Fedolight, il aura toujours les mêmes caractéritiques : gratuit, peu gourmand, facile à mettre sur une clef, si on suit bien la procédure . (Commencez par Daphile, c'est le plus convivial et il est très bon musicalement).

Comprendre le principe de fonctionnement d'un de ces miraculeux petits logiciels sur mesure pour la lecture audio-numérique, c'est s'épargner des prises de têtes à l'utilisation et à l'installation. On va voir cela mais une mise au point s'impose tout de suite avant d'aller plus loin.

On n'est pas dans un système clef en main que Tata Ginette peut mettre dans le caddy au Darty du coin.
Si seul le tout fait vous intéresse en démat', allez dans votre magasin hifi préférez il vous vendra un lecteur audio tout fait capable de trouver vos flac sur votre réseau domestique et de les donner à manger à votre chaine via le DAC.
Mais ne soyez pas trop exigeant sur la qualité sonore, chacun fait  son truc dans son coin et on paie très cher pour ce que l'on obtient.. Pourquoi ? parce que ces serveurs réseau musicaux sont rarement optimisés et ils intègrent un disque dur bruyant, un lecteur de CD pour ripper (et lire), un logiciel de lecture type windows media player, plus un DAC.... pigé ?

Donc, il va falloir un peu mouiller sa chemise et parfois rester calme car, même si on s'entoure d'éléments commercialisés et fiables du marché informatique, le but du jeu est d'ici les optimiser et les organiser pour faire de la source de démat', la meilleure source disponible actuellement.. Mais tout le monde ici peut réussir ce qui va suivre, car ej suis certain que vous avez fait des choses beaucoup plus compliquées dans votre vie (d'audiophile, s'entend !).

Ok ? on y va !

Que font Daphile et ses petits frères.

Ils s'appuient sur deux éléments distincts du logiciel.

Le premier est la partie "serveur" (ou LMS du nom du concepteur Logitech, ce génial principe inventé pour sa Squeezebox http://mysqueezebox.com/index/Home).
Le LMS (Logitech Media Serveur) est capable, lorsqu'il tourne sur un ordi connecté à un réseau, de trouver sur ce réseau les fichiers audio-numériques disponibles, stockés sur cet ordi même ou un autre ordi, ou un NAS (serveur de fichiers).
Bien sur , il est convivial et vous affiche sru l'écran, tous les morceaux trouvés, les pochettes aussi, les renseignements sur l'oeuvre (il va chercher de lui même des infos sur internet)etc...  En plus de cela il vous offre bien sur une platine virtuelle à l'écran ou on peut mettre en pause, lecture, avance rapide, lecture aléatoire, recherche de morceaux  ou d'artistes bref tout ce qu'on trouve sur le radio K7  de Tata Ginette. C'est dire si on ne trouve pas mieux en terme de simplicité d'utilisation.
Fini lesrecherches dans le tiroir et la déception des boitiers vides... la place occupée par les CD ? Dispo !!
Cerise sur le gateau , si vous avez un abonnement Qobuz Sublime, le streaming en qualité CD arrive dans votre salon...

En plus de cela , comme le LMS était destiné à l'origine à faire du multi room pour toute la famille, il propose aussi ses services via la Box (freebox et c..) de la maisonnée et ce en Wifi ! Et comme il existe plein d'applis type Squeezebox gratuites, compatibles avec Android ou IOS, ben il suffit de télécharger et d'installer une de ces applis (Ma préférée étant SqueezeCommander mais elle est chère, 6 euros je crois..) sur votre tablette de salon ou votre smartphone pour piloter en toute simplicité vos milliers de morceaux.. Elle est pas belle la vie ?

Voila pour la partie Serveur. C'est bien beau de pouvoir piloter sa discotheque aussi simplement, mais comment le fichier flac qui est stocké sur mon ordi va arriver sur la prise USB que je vais connecter à mon DAC , me direz vous ?
C'est la deuxième fonction de ces petits logiciels libres, en plus d'intégrer un LMS, il intègre un "Player".
Cela veut bien dire ce que cela veut dire. 
Cette partie du logiciel va être capable d'aller chercher là ou le LMS lui aura dit d'aller, le morceau "Lettre à Elise, Clayderman R.", à l'endroit ou il se trouve sur le réseaun ou sur l'ordi lui même si c'est là que vous l'avez mis.
Le player va s'occuper du traitement , du décodage et de la lecture proprement dite du morceau de musique et, en même temps, il l'envoie, toujours en numérique bien sur, sur la sortie USB.
Vous avez compris, il vous faut donc au moins 2 ports USB sur votre Ordi/NUC. Une pour insérer la clef Daphile ou Tinysqueeze sur laquelle vous le ferez démarrer et l'autre sur laquelle vous viendrez brancher un cable USB qui véhiculera votre signal jusqu'au DAC ou l'autre bout est branché.

Dans l'ideal, avec Daphile ou Tinysqueeze (on va laisser de coté Fedo), le signal audio-numerique, ne passera jamais par la Wifi.Ce sont simplement les signaux de commande que vous enverrez au LMS depuis un autre ordi que celui qui exécute Daphile ou depuis une tablette ou un smartphone qui utilisera le wifi. 
on a la possibilité avec Daphile de faire transiter les signaux audio numeriques par le wifi si on ne veut pas mettre de cables ethernet ou parce que la Freebox est trop loin. Cela marche et plutot pas mal (n est ce pas Franois ?).


J'espère que je vous ai pas perdu en route. C'est pas évident à expliquer par écrit.
A ce stade un petit shéma de principe est sans doute le bienvenu.
Et c'est là que je vous décris ma chaine de démat et le pourquoi du comment on branche tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
frazap

avatar

Messages : 470
Date d'inscription : 19/11/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Dim 4 Sep - 1:26

Voila ce que j'ai actuellement :

J'ai fais figurer 1 ordi et 1 NUC car le must est d'utiliser un ordi ou nuc pour le LMS et autre pour le Player.
Comment fait on cela : tout simplement on fait deux clefs Daphile (ou en l'occurence,  Tinysqueeze)et on peut, une fois les deux ordis/NUC démarrés, désigner sous Daphile le rôle que l'on affecte (LMS pour l'un et Player pour l'autre).
Seconde remarque , l'ensemble optionnel en bleu est nécessaire chez moi.
Il s'agit d'une interface (il en existe beaucoup) qui va offrir au DAC un signal numerique de tres haute qualité.
Quand je dis optionnel, c'est quasi obligatoire, car malheureusement, meme les tres bons DAC n'on pas une entrée USB très soignée.. Le détail est dans ce post :
http://vintage-jbl.forumpro.fr/t3558-trio-gagnant-amanero-hermes-cronus
(Ou vous découvrirez aussi, à quel moment j'ai dépassé la qualité de lecture de mon lecteur CD).
Bon maintenant j'ai assez causé je pense, j'attends les questions s'il y en a.

Alors quand je parlais réglages et optimisation, comme pour toute bonne chaine hifi, il s'agit ensuite d'aller faire les bons réglages sous Daphile ou Tinysqueeze (onpousse des curseurs comme on tourne des potards!) et question optimisation :
Tous les éléments de ma chaine sasn exception, même la Freebox, sont alimentés par des alimentations linéaires régulées à faible bruit (les alims a découpage : poubelle). Evidemment le cable USB a de l'importance.

Dans une configuration de test, pour voir si cela vous plait, on aura besoin simplement d'un seul ordi sur lequel on exectuera Daphile (LMS et Player), les Flacs étant sur le disque dur de cet ordi (En gros sur le shema vous branchez direct le port USB de l'ordi  qui xecute Daphile sur l'entrée USB du DAC). Déjà ce sera mieux que de faire jouer Windaub et un autre logiciel lourdingue..
Revenir en haut Aller en bas
Jean Much 17

avatar

Messages : 2521
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 61
Localisation : Côte Ouest ...........ROYAN

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Dim 4 Sep - 8:57

Merci Frank pour cette explication claire et précise,

mais il y a quand même une ombre au tableau, tata Ginette aurait pu être remplacée par la cousine Nathalie qui a 24 printemps, et la lettre à Elise de Clayderman par "Watermelon in easter hay"...
Revenir en haut Aller en bas
poprock

avatar

Messages : 667
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 64
Localisation : 60200 Compiegne

MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   Dim 4 Sep - 9:16

Pour apporter de l'eau à ton moulin. On voit bien que la démat pose d'autres questions.
http://forums.delphiforums.com/HAUTE_FIDELITE/messages?tid=35776

Bon moi je suis Mac mini. J'ai déjà fais une partie du chemin puisque j'ai remplacé le disque dur de démarrage par un stockage flash (plus fiable, rapide et pas de ventilo)
Je pense aussi pouvoir installer Linux pour booter sur le Mac mini.
Quoique dans cette hypothèse, autre problème qui se profile : le DAC intégré dans mon lecteur CD Acute 3 utilise un driver Windows ou Mac. Pour Linux ?!?je ne sais pas

Première question :
1- récupérer ta discothèque CD > pour riper et obtenir du flac, il te faut nécessairement une application "sans perte". Comment fais tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.homecinesolutions.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre cerveau nous joue des tours .. il faut lui tirer l'oreille...
» notre forum à nous!!
» Notre Dame La Riche Tours
» Nous somme entrain d'acheté notre maison.
» Le neuro marketing!!![nous savons ce que vous pensez, nous vous contrôlons]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DISCUSSIONS EN TOUT GENRE. :: A propos de la demat.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit